LE MENHIR:

 

LE RETOUR

 

FLASH-BACK SUR UNE SEMAINE TRÈS DIFFICILE :

 

JE VENAIS DE TERMINER MON SCANNER LUNDI À 17H30, QUAND MON TÉL. A SONNÉ,

C'ÉTAIT G. R. QUI M'APPELAIT POUR ME DIRE QUE JE N'ÉTAIS PAS COMPATIBLE.

PUIS S'ENCHAÎNAT LA DÉCOUVERTE DE LA TUMEUR QUI AVAIT LÉGÈREMENT GROSSIE.

UNE FOIS DE PLUS MISS SMART M'A RAMENÉE À LA MAISON

J'AVAIS UN RIDEAU DE PLUIE DEVANT LES YEUX

IL Y AVAIT DU CHAMPAGNE DANS LE FRIGO, J'AVAIS BESOIN D'UN REMONTANT

ET HOP DEUX FLÛTES....

J'ÉTAIS UN PEU PLUS GUILLERETTE APRÈS!!!!

LES JOURS SONT PASSÉS,

LE MARDI : FUT HORRIBLE (CHAGRIN)

LE MERCREDI : LÉGÈREMENT MIEUX, 

LE JEUDI : J'AVAIS RENDEZ-VOUS CHEZ L'ONCOLOGUE, NOUS SOMMES ALLÉS EN TRAÎNANT NOS PIEDS...

CE DERNIER FUT TRÈS À L'ÉCOUTE DE MES SYMPTÔMES POST CHIMIOS ET DE NOTRE CHAGRIN.

NOUVEAU TRAITEMENT :

CHIMIO LUNDI MATIN, ON CONTINUE AVEC LE MÊME PRODUIT CAR IL A NÉCROSÉ UNE PARTIE DE LA TUMEUR ET ON Y AJOUTE UN SECOND PRODUIT.

D'UN CÔTÉ : NÉCROSE

DE L'AUTRE : LA TUMEUR A LÉGÈREMENT GROSSIE

VA T'EN COMPRENDRE CHARLES!!!!!

 

PAR CONTRE 

LA DOSE SERA DIMINUÉE POUR ATTÉNUER LES EFFETS SECONDAIRES

 

DONC COMME JE VOUS LE DISAIS LE MENHIR BRETON EST TOUJOURS LÀ BIEN CAMPÉ DANS LE SOL, J'AI REMONTÉ LA PENTE ET JE REPARS À L'ASSAUT DE L'EVEREST.

IL FAISAIT BEAU CE MATIN, ALORS NOUS SOMMES ALLÉS NOUS PROMENER À VILLEFRANCHE ET EN SE GARANT UNE CAMIONNETTE DÉBARQUAIT DU POISSON QUI VENAIT D'ÊTRE PÊCHÉS, NOUS AVONS ACHETÉS DEUX DORADES. 

 

 

IMG_8423

IMG_8425-001

IMG_8430

IMG_8431

IMG_8433

IMG_8437

IMG_8439

IMG_8444

IMG_8449

DAURADES : PAGEOT ET SAR

AU MENU CE SOIR, L'UNE DES DEUX

AVEC UN FILET D'HUILE D'OLIVE ET UN JUS DE CITRON

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

JE VOULAIS VOUS REMERCIER ENCORE UNE FOIS CHÈRES AMIES,

VOS ONDES POSITIVES M'ONT PERMIS DE ME REMETTRE DANS LE CAMP DES WINNERS

 

C'ST PROMIS MARYZE, DÈS QUE JE PEUX, NOUS IRONS PLACE GARIBALDI PARTAGER QUELQUES DOUCEURS EN FAISANT CONNAISSANCE.

 

EXCELLENT WEEK-END

JE VAIS PROFITER DU BEAU TEMPS.