anemomili

vendredi 30 septembre

"En demi-teinte" (2)...

 

 

Nouvelle image pour "OCTOBRE ROSE"

 

 

Tout s'est très bien passé ce matin.

 

Ma psy m'avait conseillé de prendre un quart "d'exomil" dès mon arrivée au parking, ce que j'ai fait et de mettre la boîte dans mon sac.  Je suis arrivée relax aux admissions et encore plus détendue en poussant les portes du service "médecine nucléaire" (déjà rien que le nom, fais froid dans le dos).

 

Bref après les échanges d'usage avec une secrétaire bien lunée et un médecin + infirmière sympa (ce qui n'est pas toujours le cas dans ce service!!!!) que je fréquente régulièrement, abonnement tous les 3 mois!!!!, j'ai rejoint mon box, une fois installée la perfusion, j'ai dormi les 60 minutes durant lesquelles le produit radio actif se diffuse dans tout le corps.

Puis 25 minutes sous le scanner, je dormais à moitié si bien que je n'ai pas pleuré, je ne sais pas si il y a un rapport, c'était la 1ère fois.

Je ressens des ondes positives dans mon corps si agressé, c'est si rare.....Bon je suis tellement blindée par les mauvais résultats de tous mes examens que j'attends mardi. 

 

Et puis en rentrant le galet "ZEN" avait été livré sans dommage, oufffff

un signe????

1ère livraison!!!!!

 

IMG_4725

 

2ème livraison parfaite

 

FullSizeRender-2

FullSizeRender-3

 

J'espère que le chat "Donald T." ne va pas le prendre pour nouvelle cible?

 

Peut-t'il y faire un p'tit "pipi" ?

 

Réponse : la plupart du temps, le chat marque son territoire avec son urine. Il lève une patte arrière et hop, il fait un petit pipi. Cela peut être très odorant et très gênant. Il peut marquer son territoire à chaque fois qu’il y a quelque chose de nouveau installé chez vous.

Me voilà peu rassurée, il aime le noir!!!!!

Récemment mis à jour105

 

Je reviens vers vous pour vous raconter cette nouvelle escapade.

 

 

 

Posté par valentinsofi à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 29 septembre

"En demi-teinte" (1)….

 

 

 

C'est vrai que l'été est remisé au coin des "bons souvenirs"

toutou a-t'il troqué le foulard estival pour un autre : couleur "feuilles d'automne"?

 

 

73a0ebd1a9f705ab4bd9bbf3355b2666

 

NE SOYONS PAS NOSTALGIQUE

9fc1d20a0252b1da26ce626840e7c1c3

 

 

LA PLUIE A SON CHARME SI ELLE NE DURE PAS LONGTEMPS....

ET PUIS IL Y A LES POÊLÉES DE CHAMPIGNONS,

LES VELOUTÉS DE POTIMARRON,

LES CHATAIGNES, NOIX, NOISETTES...

LES THÉS FUMANTS, LES  CHOCOLATS CHAUDS, LES  PLAIDS

ET

LES BOUILLOTTES POUR LES FRILEUSES COMME MOI.

SANS OUBLIER

LE FEU DANS LA CHEMINÉE,  RALLUMER  LES JOLIES BOUGIES AUX SENTEURS 

FRUITÉES, FLEURIES, BOISÉES, EPICÉES OU MON PETIT FAIBLE POUR LA "BRIOCHE.".. 

 

 

b6dc4b3878e74b84ee5d869af5446474

(on my pinterest) 

 

 

un nouvel indice :

 

UN VIADUC DANS LA VALLÉE DU TARN...

 

 je suis sympa, un autre indice :

 

UN MUSÉE : NOIR C'EST NOIR, il n'y a plus d'espoir

 

GAGNÉ C'EST MILLAU ET RODEZ

(J'OUBLIAIS CONQUES)

 

 

 

Posté par valentinsofi à 17:08 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 28 septembre

"En demi-teinte"...

Toujours pas de résultats de ma biopsie, je ne sais pas pourquoi ça coince, trop de travail dans les labos....  Bref l'attente : 35 jours, est longue et éprouvante moralement.

Vendredi matin ce sera le TEP SCAN, je ne vous dis pas combien j'appréhende cet examen, alors je prépare depuis ce matin une nouvelle escapade du samedi 1er au mardi 4 octobre avec un stop retour chez l'oncologue pour les résultats.

Il était juste nécessaire que je me change les idées en prenant un peu de distance....

 

 

 

a6b1da8a8b1ca6fb3e2c101f62fa82ab

Un seul indice,

Direction :  le Languedoc- Roussillon- Midi Pyrénées

(en voiture)

 

 

Posté par valentinsofi à 18:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 26 septembre

"Une nouvelle décennie"….

 

JOYEUX ANNIVERSAIRE...

 

JOYEUX ANNIVERSAIRE...

 

 

3e39759503fcbe91ec11b9fb2540211f

 

 

QUE CETTE NOUVELLE DÉCENNIE T'APPORTE : LA SANTÉ ET LA RÉALISATION DE TES RÊVES...

 

MILLE BISOUS DE TON AMIE (21 ANS) 

 

ON VIEILLIT, MAIS BIEN!!!

 

 

 

 

Posté par valentinsofi à 12:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

samedi 24 septembre

"Plein de petits riens"...

 

 

 Je venais de refaire les vagues des jardins "zen" quand j'ai découvert un monticule qui brisait les lignes, devinez???? le chat blanc était revenu dans sa litière "grandeur nature".....  Agrhhhhhh!!! 

Ceci dit, il serait craquant, moi qui aime les chats, mais comme je disais à ma très chère Fanny, il est moche, "blanc jaune pisseux" comme les cheveux de Donald T.!!!!!! c'est vrai que ce n'est pas très attirant!!!!!

Des nouvelles du clémentinier, il a fait plein de nouveaux "bébés clémentines" en quelques jours, sans doute que les pluies de l'autre jour ont aidé.

J'ai taillé les plants (dégénérés) !!!!! de persil, de basilic et de menthe, Ouahhh ils ont apprécié la "coupe au bol", ils repoussent surtout la menthe, merci qui, merci Bibi....

Et pendant ce temps, mister T. a remis les vélos en état de fonctionner après une pause de plusieurs mois au garde meuble et dans notre garage. Rutilants, batteries électriques chargées, pneus gonflés, si bien qu'hier soir pour fêter ça on est allé faire une balade. Maison - Saint-Jean-Cap-Ferrat (pour celles qui connnaissent) + plus un stop pizza et rosé.....

Ne me demandez pas comment je suis rentrée, sans doute un dédoublement de personnalité. Ce matin je n'ai plus de jambes et le vélo va rester là où il est pendant quelques jours, je vous le dis, foi de Bibi.

image

image

  

image

 

552dcd3ffa6bbf969b60b039c3427726

 

Donc ce week-end je ne fais rien,

 

je rêve......

 

 

 

Posté par valentinsofi à 14:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


jeudi 22 septembre

"Welcome Autumn"...

 

 

Je commencerai ce premier jour de l'automne par un magnifique poème de Verlaine :

CHANSON D'AUTOMNE

 

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

 

Paul VERLAINE

(1844-1896)

Poèmes Saturniens

 

Récemment mis à jour103

 

J'ai retrouvé mon oncologue préféré (je ne l'avais pas vu cet été), il m'a trouvé très en forme, ce qui est plutôt bon signe pour lui au vu de la quantité de patients qu'il reçoit chaque jour. Je vais suivre un petit traitement pour une gastrite qui me fait un peu souffrir.

Il n'a pas encore de résultats en provenance de G.R.

Nous attendons donc encore quelques jours et début octobre ce sera le verdict.

 

 

Posté par valentinsofi à 19:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 21 septembre

"Toc, toc, l'automne frappe à la porte"….

 

Dernier jour de l'été!!!!!!!

Je regarde la pluie tomber depuis le début de l'après-midi,

L'horizon est bouché.

J'ai ressorti les plaids de leur housse, ils étaient contents de prendre l'air...

L'été fut très très chaud et sec en France

La terre est dure malgré les binages et l'arrosage,

Elle va recueillir l'eau et nourrir les racines pour quelques jours

Il y aura d'autres pluies... 

 

image

image

fabe495935606335129f6bf961399800

 

image

image

image

 

a0d4bb72d0537fd760bef575cc532822

(on my pinterest : autumn)

 

 

 

Posté par valentinsofi à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 20 septembre

"Agrumes"...

 

 

Après une petite virée chez Bo******, je suis rentrée avec des cyclamens rouges que j'ai disposé sur les rebords des fenêtres,

et hop la couleur est rentrée dans la maison.

et voyant que mon "FICUS" bonsaï croissait depuis 6 mois, je me suis laissée tentée par un

"PODOCARPUS"

OU

"PIN DES BOUDHISTES"

très poétique,

il y avait à côté des assiettes aux formes peu communes et je me suis dit que ce serait sympa de les détourner en soucoupe...

 

image

image

image

image

ma chambre de repos plein nord, calme et fraîche en été,

les orchidées et 

 la reproduction de l'ours blanc réalisé par François Pompon et la console art déco, période que j'aime beaucoup.

les fleurs qui changent suivant les saisons, invitent à la sérénité et au mieux être, 

au fond dans une petite restanque, c'est le clémentinier

Voici les premiers fruits

 

image

Des citrons

image

Des kumquats

image

 

Et des oranges j'ai oublié de les photographier!!!!

Pour le moment : tout est vert et de petite taille

Je me régale à les entretenir car je n'ai jamais eu d'arbres à agrumes. 

à Gordes, il y avait surtout le cerisier et ses kilos de cerises mais le poirier et le pêcher donnaient peu de fruits.

 

5d5ca83d66ea7c57e400e4937ab3f005

 

 Un thé au jardin

 

(on my pinterest :  gardens)

 

Posté par valentinsofi à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 19 septembre

"Suite de nouvelle découverte"...

  

Voici la suite du reportage : notre guide ouvre une nouvelle porte contigüe à la villa et nous pénétrons dans un nouveau jardin, petit et étroit, quelques marches usées à monter pour accéder aux "cinq unités de camping" (la façade sud est en restauration), on y retrouve à l'extérieur les couleurs de la "Cité radieuse" à Marseille.

 

"UN CONCEPT
NÉ D’UNE AMITIÉ"

 

"En 1956, en échange de la parcelle de terrain du Cabanon, Le Corbusier fit construire pour Thomas Rebutato, cinq Unités de camping, conçues comme un prototype d’habitat de loisir. L’intérieur de ces Unités de camping reprend certains principes du Cabanon."

 

"Construites par le charpentier Charles Barberis et réunies dans une structure sur pilotis, les Unités de camping illustrent les recherches de Le Corbusier sur un habitat de loisirs modulaire économique, adapté au tourisme balnéaire de masse. Chacune peut loger deux personnes dans 8 m², et une baie en forme de « T » couché, inspirée de l’idée moderne de fenêtre allongée, cadre le paysage face à la mer."

 

L’étude du projet ROB s’est poursuivie jusqu’en 1955, quand une tempête a montré la vulnérabilité du site. Aucun des deux projets n’a été réalisé,

 

 

IMG_7269

IMG_7267

IMG_7299

IMG_7297

IMG_7207

IMG_7296

IMG_7305

IMG_7271

 

"L’ART DE VIVRE
POPULAIRE DU CABANONIER" 

 

Avec sa terrasse panoramique sur la mer, sa treille, les cannisses, sa salle de bar et son jardin en « restanques », l’Etoile de Mer illustre l’art de vivre populaire du cabanonier en Méditerranée.

 

C’est d’abord pour construire un cabanon où entreposer ses cannes à pêche et pique-niquer en famille que Thomas Rebutato, un artisan plombier niçois, achète en 1947 le petit terrain en «restanques» voisin de la Villa E-1027, en contrebas du sentier des douaniers longeant les voies ferrées. En 1949, cessant son activité de plombier, il le transforme en « bistrot casse-croûte ». Le Corbusier qui compte parmi les premiers clients devient vite un habitué de l’établissement où il réalise des peintures murales très appréciées du propriétaire. Elles ornent la façade et un mur de la chambre.

 

IMG_7307

IMG_7288

IMG_7290

IMG_7291

IMG_7281

IMG_7282

  

"LE CABANON
DE LE CORBUSIER"

 

« J’AI UN CHÂTEAU SUR LA CÔTE D’AZUR, QUI A 3,66 MÈTRES PAR 3,66 MÈTRES. C’EST POUR MA FEMME, C’EST EXTRAVAGANT DE CONFORT, DE GENTILLESSE »,

  

"Le Corbusier évoquait ainsi son Cabanon construit en 1952, selon les règles de dimensions harmonieuses définies dans le « Modulor ». Jusqu’au décès de son épouse Yvonne en 1957, il y passa ses étés avec elle et poursuivit cette habitude de villégiature balnéaire jusqu’à sa propre disparition en 1965."

"Sous la toiture à une pente du Cabanon, sont ainsi concentrés dans une cellule carrée de 3,66 x 3,66 mètres et 2,26 mètres de hauteur, un coin-travail, un coin-repos, des toilettes, un lavabo, une table, des rangements et un porte-manteau. La structure et tous ces éléments en bois, préfabriqués en Corse par l’Entreprise Barberis, ont été assemblés sur place comme un Meccano."

pas de photos de l'intérieur, interdit... 

IMG_7309

IMG_7332

IMG_7311

IMG_7329

 

CI-DESSOUS UNE AUTRE CABANE OÙ IL TRAVAILLAIT.

 

À L'INTÉRIEUR IL Y A UNE PHOTO DE LUI À SA TABLE DE TRAVAIL FACE À LA MER, ON Y VOIT UNE TABLE ET PEUT-ÊTRE SES LUNETTES, D'ORIGINE????? JE N'AI PAS PENSÉ DEMANDER À LA GUIDE.

AUJOURD'HUI LA VÉGÉTATION A BEAUCOUP POUSSÉ, ON NE VOIT PLUS LA MER, C'EST DOMMAGE,

 

IMG_7314

IMG_7315-001

IMG_7319-001

IMG_7321

 

Voilà ainsi se termine ces deux belles découvertes,

complètement sous le charme 

 

 

Posté par valentinsofi à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 18 septembre

"Nouvelle découverte"….

 

 J'ai cru jusqu'à hier soir que je ne pourrais pas visiter la "villa" et le "cabanon", tant les effets secondaires de la chimio de jeudi m'avaient mis K.O.

Après une très longue nuit, j'avais enfin retrouvé ma forme et dès 10 heures, nous prenions la route de Roquebrune-Cap-Martin. Il fait beau, pas trop chaud 20°, les visites guidées se succèdent et notre tour arrive.

Nous sommes 19 et notre guide conférencière est passionnée et passionnante, d'ailleurs à la fin des visites, elle sera chaudement remerciée et félicitée.

 

"UNE VILLA BALNÉAIRE
ANCRÉE DANS LES RESTANQUES"

 

"Tel un petit «paquebot» ancré dans les «restanques» où la pièce principale hissée sur pilotis profite du plan libre, d’un balcon et de longues baies magnifiant les vues, E-1027 est une icône de l’architecture moderne."

"Pour inscrire dans le site, sans l’altérer, cette villa sur pilotis à toit plat, structure en béton armé et parois de briques creuses, Eileen Gray l’implanta en limite basse des « restanques », avant la partie rocheuse qui plonge vers la mer."

"Par sa situation, sa toiture coiffée d’un édicule vitré, ses garde-corps et ses stores en toile de bâche, sa bouée et ses variations chromatiques blanches et bleues, elle joue de l’analogie avec l’univers nautique pour réinventer la villégiature balnéaire. Associant sa sensibilité aux idéaux modernes, Eileen Gray l’enrichit de persiennes empruntées à l’architecture vernaculaire."

 

Commençons la visite :

 

Nous descendons quelques marches, l'entrée se fait par l'arrière de la maison :

 

IMG_7204

Le "SOLARIUM" a été rénové à l'identique par un compagnon du tour de France,

à l'intérieur, il y avait du sable, donc pas de moustiques!!!

IMG_7226

IMG_7223

 

Nous monterons l'escalier et accèderons au séjour - cuisine et chambres

les photos de l'intérieure sont tolérées à usage privé, donc pas de photos sur mon blog

la vue est sublissime

 

IMG_7244

Ils  descendaient à la plage par des petits chemins

IMG_7203

les volets sont sur rail et aussi à la niçoise

IMG_7252

les fenêtres et baies vitrées coulissent sur une gouttière et se ferment en accordéon

IMG_7222

 

La maison E 1027 au niveau du jardin

 

"Entre 1926 et 1929, lorsqu’elle construit la villa avec son compagnon l’architecte Jean Badovici (1893-1956), le nom de cette maison de vacances imaginée à deux naît de l’imbrication de leurs initiales :

 « E pour Eileen, 10 du J de Jean, 2 du B de Badovici, 7 du G de Gray », le nom de la villa imbrique leurs initiales."

"La Villa est petite mais pour Eileen Gray chacun « doit pouvoir rester libre et indépendant » et tout ranger dans un minimum de place. Pour cela, elle invente un mobilier élégant, fonctionnel et très astucieux dont elle soigne chaque détail."

  

IMG_7238

IMG_7246

IMG_7255

 

"UN JARDIN
AUX AMBIANCES VARIÉES"

 

"Tout en variant les ambiances au nord et au sud-ouest, le jardin prolonge l’intimité de la villa côté mer. Au sud-ouest, il devient un salon extérieur abrité du vent par des pins maritimes, avec des chemins en dallage, des bancs, un espace pour les bains de soleil et une table pour les cocktails. Plus bas, un cyprès domine les rochers battus par la mer, où s’accrochent quelques plantes endogènes. Au nord, Eileen Gray a restauré les terrasses de citronniers et elle a profité de l’ombre pour installer une cuisine extérieure."

 

IMG_7240 

la table de pique-nique,

IMG_7257

  

 "Cet esprit d’ordre et de rangement se matérialise par de petites « étiquettes » peintes précisant la place de chaque chose. Et Eileen Gray d'ajouter :

« Chacun, même dans une maison de dimension réduite, doit pouvoir rester libre, indépendant. Il doit avoir l'impression d'être seul. » Des inscriptions teintées d'humour sont disséminées sur les murs de la villa : « Beau temps », « L'invitation au voyage », « Entrez lentement », « Défense de rire », « Sens interdit », « Chapeaux », « Oreillers », « Pyjamas », etc.

 

Mur extérieur Yvonne la femme de Le C. toujours côté entrée

"Entrez lentement"

Récemment mis à jour102

 

 

 Finalement, je vous parlerai demain du "cabanon" car il y a aussi "l'étoile de mer" et "les unités camping"

 

mes références proviennent du site "Cap Moderne" qui est extrêmement bien fait :

Autres résultats sur capmoderne.com »

 

 

Posté par valentinsofi à 18:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,