Après avoir "hiberner deux jours", l'envie m'est venue cet après-midi malgré un temps gris et tristounet, d'aller me balader, de me dégourdir les jambes, et de vider ma tête, bien m'en a pris car la nature de tous les jours a attiré mon attention.

Celle qui annonce le retour du printemps, toutes ces petites fleurs jaunes, les iris sauvages, le forsythia dont le jaune est éblouissant et qui dure seulement trois semaines....des jeunes pousses, des volets entr'ouverts, nettoyage de printemps? une jonquille égarée dans une lavande, les fleurs de pissenlit...

 J'ai aussi chassé à haute voix, je vous rassure, j'étais toute seule!!!, la maladie, je lui ai intimé l'ordre de quitter immédiatement  mon sein et de rejoindre cette magnifique nature printanière et de se transformer en une très belle fleur, à sa convenance, je suis sympa je lui laisse mêm le choix. 

 

 

DSC_1918 

DSC_1910  

DSC_1948  

DSC_1937

DSC_1904

DSC_1941

DSC_1907

DSC_1934

DSC_1958

DSC_1951

DSC_1961

 

prochain objectif : ramener les vélos pour de belles balades en Provence et Côte d'Azur.

La famille K. est arrivée à Rhodes tôt ce matin après une nuit passée sur le ferry,  ma petite-fille Eliza va participer à des compétitions d'optimistes.En plus l'île est sympa à visiter, je crois qu'ils se sont déjà baignés....détente plus que méritée après de grosses émotions, il est bon, de temps en temps de changer d'horizon, vivement les photos.... et profitez-en au maximum.